Festival Soif de Son

soif de son

L’Asso6, association étudiante de Périgueux, organise cette année encore le Festival Soif de Son. Il se déroule sur 5 soirées différentes et dans 5 lieux de la ville.

La soirée d’ouverture a lieu le 29 Septembre au restaurant Au Bassin, et on nous servira du Jazz et du Blues avec deux concerts:

Première partie: Pierre Cherbero

Pierre Cherbero est un classique révolté, un écorché du conservatoire. Il touche au piano comme un Thelonious Monk affrontant Liszt ou Chopin et chante des douces mélodies d’une voix suave, à moins qu’il ne s’emporte avec son flot rocailleux tel un rugisseur de mégaphone. Il présente ses compositions issues de son futur album solo, qui ne se cantonne pas à un seul style mais joue plutôt les musiques qui jalonnent son parcours. Avec ce dernier opus intitulé « Voyages dans la dispersion et Retrouvailles », c’est un rêve qu’il partage avec son public, une histoire dans la musique moderne et populaire de la culture francophone et américaine.

Deuxième partie: Audrey et Les Faces B

Un éventail de charme, de complicité et d’énergie souffle sur
scène. Audrey et Les Faces B distillent, depuis 9 ans, leur bonne humeur au service du blues, du swing et du rhythm’ ’n’’ blues. Grâce à leur dynamisme contagieux, ils ont participé à de nombreux concerts et festivals ; le public a toujours été au rendezvous, enthousiasmé par la générosité qui se dégage de cette formation.

 

La deuxième soirée sera hébergée par Le Sans Réserve, le 30 septembre, pour cette fois ci une osirée 100% hip hop:

FAYÇAL (Bordeaux) / hip hop
Rimes millimétrées, flow machinal, thèmes universels, Fayçal c’est avant tout une plume, un univers où maux et mots se mêlent. La rime fine de son rap se nourrit d’une vérité quoti­dienne qu’il sublime avec maîtrise. Il y a chez le lyriciste quelque chose de magique et de grave, de doré et de lu­gubre, de ténébreux et d’éclatant. De l’empreinte posée sur chacun de ses visuels, à la couleur de son écriture se dégagent un réalisme implacable en miroir du réel, la force d’un langage adouci par une teinte métaphysique, un parfum street anobli d’une aura spirituelle.

Les Sons off the street (Dordogne) / hip hop
Les S.O.S. est un collectif périgourdin de quatre amis constitué de 3 MC’s (Tohn, Altez et Dekay) et d’un beatmaker/DJ (Amentia) qui évolue à travers un hip hop sombre et revendicateur oscillant entre français et anglais. Les Sons off the street viennent de sortir leur premier projet officiel « Dirty Lab » en format physique et en téléchargement gratuit.

Si vous écoutez Demi Portion, JP Manova, Hippocampe Fou…

 

La suite ce sera chez Les toqués de bières le premier Octobre et ça va être rock and roll les copains!

Première Partie: Known Dwarf

Folk Song à la manière Punk !!! Yeah Baby !

Deuxième partie: Fuzzy Vox

Non, Joinville ne produit pas que des bébé-rockers à la Naast ou BB Brunes – même si Philippe Manoeuvre a d’ores et déjà repéré Fuzzy Vox !
Directement venus des bords de Marne, nourris aux biberons du rock 60’s, du punk anglais, de la power pop et de l’indie actuelle, les trois garçons préfèrent s’exprimer sur les accords du garage, en résonance avec leurs collègues de San Francisco à la Ty Segall ou Thee Oh Sees, et leur creuset d’influences finit par livrer un alliage étonnant entre les Stooges et Supergrass.

 

Le 6 Octobre on a le droit à de l’electro à l’Irish Factory PUB :

Première partie: Astro Lapitek

Astrolapitek est un collectif désireux de développer la musique électronique en milieu rural et de démocratiser cette musique en Dordogne. Ils ouvrent cette musique en fesant découvrir cette musique au gens des genres éclectique, varié et plus ouvert au grand publique

Deuxième partie: IPHAZE

Ce duo unique développe depuis plus de 8 ans un son puissant inspiré de la Drum & Bass et de la Neurofunk. Iphaze syncronise leur son avec leur propre image afin de donner un maximum d’émotion pour des show toujours plus explosive.
Avec plus de 400 concerts, 4 albumes à leur actif, ils sortent en janvier 2016 leur nouvel album. A ne pas manquer.

 

Le festival prend fin avec le 8 Octobre une session Reggae/Dub Dans le bar Le Rive:

Première partie: Rafik Sound // Papi Fouine

Issue de l’association et net-label Marée BASS, le Rafik Sound est un collectif composé de deux sélecteurs vinyles (Roots/Reggae/Rockers/Stepper) Baptou & Woody Craft, un Dub Poducer SkonC the Chemist, réalisant un live machine. Ils sont tous trois accompagnés par MC joss qui survole leur set avec ses paroles conscientes. Dub Producer également, Papi Fouine sera l’invité du Rafik Sound pour distiler ses productions maison.

Deuxième partie: Weeding Dub

S’il est chercheur de son inspiré par le dub des origines et précurseur du live machine « à la française », c’est bien weeding Dub ! Dès 2004, dans l’antre de son studio, il forge son identité, créant avec « Steppactivism » une pièce majeur de la  » French Dub Touch » grâce à ses collaborations avant-gardistes: Zion Train, Vibronics ou Manutension. Sur ce premier album, Weeding Dub tisse un lien entre la France et l’Angleterre, mixant habilement l’héritage du UK Dub à l’énergie de l’électro-stepper.

 

Grand Big Up à L’Asso 6 pour ces 5 soirées qui s’annoncent fort prometteuses, je ne vous cache pas que j’ai mes préférences mais je pense qu’avec l’ensemble de l’équipe on va essayer de s’en faire le plus possible pour vous en ramener quelques images, et vous sortir un petit report ;)

Il faut aussi remercier les différents collaborateurs de L’Asso 6 pour l’accompagnement et les prestations sur chaque événement.

On se voit sur place!