LUC ALENVERS

luc_alenvers_cabaret_2430

« Chanteur pour rire… chanteur pour drame… Une fine silhouette portant guitare en bandoulière, au service de mélodies étonnantes et chamarrées, où se mêlent airs tzigano-swing, couleurs latines et chansons populaires. Une plume doucement acérée, trempée à l’encre de l’humour noir, à la fois sombre et solaire avec une grosse lampée de tendresse… En trame de fond, le plus beau des carnavals et la plus terrible des tragédies : cette féconde ironie de la vie.  A l’envers et en musique, le monde a bien meilleure allure ! »

Voici les quelques mots qui m’ont donné envie d’aller voir Luc Alenvers sur scène…

Luc est venu de Paris, accompagné du talentueux violoniste JB Frugier pour animer un apéro concert, samedi soir à Castelnaud la Chapelle, en Périgord !

Comme vous le savez, chez Dailyzic on a des goûts musicaux très éclectiques mais surtout on n’aime pas trop vous parler de groupes formatés et ultra-commerciaux mais plutôt d’artistes un peu en marge qui défendent leur propre univers musical … J’ai donc eu envie de vous faire découvrir Luc Alenvers et de partager avec vous le bon moment que j’ai passé en l’écoutant …

Luc Alenvers peut jouer seul ou accompagné de son groupe à géométrie variable ( piano, mélodica, percussions, violon, clarinette, accordéon, contrebasse…) . Ce soir là seulement une guitare et un violon, deux instruments qui s’accordent à merveille, étaient sur scène pour nous enchanter! Les 2 musiciens ont commencé leur show avec « J’Veux Du Soleil » du groupe Au P’Tit Bonheur, une chanson qui a mis tout de suite la salle dans une ambiance chaleureuse et qui a donné le ton de la soirée…  Le public, toutes générations confondues s’y est retrouvé puisqu’ ils ont enchainé en alternant reprises connues de tous (Hugues Aufray, Gainsbourg, Noir Désir, Renaud, Renan Luce… ) et compositions personnelles ! Le tout entrecoupé d’instants d’échanges avec les gens, de blagues…et de sangria!  Bref, un moment bien sympathique et convivial!

Les chansons de Luc Alenvers parlent de la vie et de l’amour… Sa voix (que je situerais un peu entre celle de Bénabar et celle de Simon Mimoun de Debout sur le Zinc ) accompagnée de sa guitare et du violon de JB, nous ont transporté dans un univers « chanson-swing-bastringue » où l’on écoutait, le sourire aux lèvres, ses anecdotes plutôt drôles, et même parfois un peu coquines…

Voici une vidéo qui vous en donnera un petit aperçu :

Ses 2 EP «  Entre sept mers » et «  A l’ endroit » sont disponibles sur itunes :

https://itunes.apple.com/fr/artist/luc-alenvers/id563341779