DANAKIL – ENTRE LES LIGNES

danakil banniere

 

« Entre les lignes« , nouvel Album de DANAKIL sorti en février dernier est dans la continuité des précédents, un peu plus dur, moins utopique, mais la flamme est toujours là, entretenue par la volonté de dire des vérités, de dénoncer des injustices, de soulever des problématiques, d‘inviter au questionnement et à l’introspection.
L’orchestration est carrée bien soutenue par les cuivres et les chœurs, tout est fait pour porter la voix et la mettre au premier plan, on retrouve d’ailleurs le flow haché et posé de Balik le chanteur du groupe.

Dans cet album de treize titres, le groupe nous invite à aborder plusieurs thèmes avec la participation de plusieurs « guest » comme : Natty Jean, The twinkle brothers, Harrison stafford aka « Professor » et Marcus Urani.

Ainsi le titre « Poupée russe« , se basant sur le conditionnement que la société nous impose et le désir que nous avons tous de vivre plusieurs vies, nous pose cette question : « Si j’étais né à la place d’un autre, …..comme les poupées russes maintes fois ressuscitées. Serais-je le même enfant? Serais-je devenu le même homme ? Est-on fidèle à soi-même quelque que soit la donne? »

Le titre « Hypocrites » est un pamphlet aux hypocrites, aux menteurs, avec un appel à rester soi-même, droit et fier : « Méfie toi de l’endroit où la confusion s’invite car c’est souvent de là que la confiance s’effrite.  Je laisse mon âme et ma conscience me dicter ma conduite car les menteurs et les faux feront des bébés hypocrites » et un appel à retrouver l’innocence de l’enfance : « Où sont les parfums sucrés de l’enfance  /où sont-ils passés ?Lorsque tout était facile, qu’il n’y avait rien à penser, dites moi.. »

Je ne vais pas détailler tout l’album, je vous laisse vous faire l’idée vous même, mais de nombreux thèmes sont abordés dans celui-ci, écouter la musique de DANAKIL ce n’est pas seulement passer un bon moment musical, c’est aussi « grandir » en tant qu’ Homme, apprendre à porter un regard extérieur sur les événements, sur la vie, sur l’ Humanité et tous ses paradoxes.

Ce nouvel album est produit par « Baco Records« , le label du groupe qui vient également de signer PROTOJE le reggaeman jamaïcain.

 

Le groupe devait se produire au festival « Le Grand Souk » 2014, le samedi 19 juillet à Ribérac (24), mais le temps en a décidé autrement, nous avons eu un orage de grêle assez impressionnant et le festival a dû être annulé pour cause de sécurité (une dizaine de blessés légers par des chutes de grêlons de 5 cm…)

 

Mais ! Oui parce qu’il y a un « mais », j’ai eu l’occasion de recevoir Balik en interview un peu plus tôt dans l’après-midi et toute l’équipe de DailyZic est heureuse de vous en faire profiter !!!

 

Bon Kiff à vous tous !

 

Voici l’interview :

 Un titre présent sur « entre les lignes » :