Gamy sept28

Mots-Clés

Articles Relatifs

Partager

Gamy

Il s’agit d’un groupe de musique festive, un mélange de musique tsigane, de jazz,de reggae et de chanson française dont les compositions originales étonnent dans cet univers musicalement formaté.

 On peut dire que l’histoire de Gamy commence en janvier 2007, lorsque le groupe a commencé à répéter ensemble. Pourtant tout a commencé bien avant pour Damien, le leader du groupe, car à ce moment il avait déjà écrit et composé une bonne partie des chansons du groupe, puisant son inspiration dans des thèmes qui nous touchent tous, l’amitié, les potes, les soirées, et bien sûr les histoires d’amour. C’est un peu Dallas, comme il aime souvent plaisanter en concert entre deux chansons…

Gamy c’est un collectif, un vrai groupe de potes qui prend racine autour de la ville de Bordeaux. La plupart des membres du groupe se connaissent malgré leur jeune âge depuis de nombreuses années. D’autres personnes ont depuis rejoint la joyeuse bande au fil des rencontres musicales. La formation actuelle compte donc Damien, chanteur auteur compositeur accordéoniste pianiste, Camille aux chœurs, Vincent et Jérémy aux guitares, Cédric Gesquiere à la contrebasse, Cedric Gaüzère à la batterie et Frédéric Sièze, au clavier (entre autres, chacun touchant un peu à tous les instruments)

Mais on ne peut parler de Gamy sans évoquer Claire qui a posé sa voix sur le premier disque du groupe, et a aussi écrit plusieurs chansons dont le magnifique hymne à l’Amour « Nos Jours Heureux ». On lui doit aussi le nom du groupe, car Gamy c’est avant tout le surnom de son arrière grand-mère décédée. On pense aussi à Capucine qui a illuminé de sa présence les premiers concerts, et qui a laissé quelques jolies prises de voix sur le premier disque (la voix espagnole sur « Solita », c’est elle).

Bon, à partir de là on a tous les ingrédients pour faire de ce groupe une belle histoire, alors tout ce beau monde commence à répéter, quand on a des compositions déjà toutes prêtes et beaucoup de talent forcément tout va plus vite. Alors tout s’enchaîne, premiers concerts dans des bars à Bordeaux, puis dans des petits festivals du côté de Cadillac notamment. Une jolie page voit le jour sur myspace, de plus en plus de gens s’y connectent, viennent aux concerts, mais les enregistrements disponibles sur ladite page ne reflètent pas ce que le groupe envoie sur scène.

Vient alors l’enregistrement d’une maquette à 5 titres, faite à la maison par les membres du groupe, évidemment. Un grand soin est apporté tout au long de l’enregistrement et du mixage, et le résultat s’en ressent forcément et témoigne de la capacité du groupe à réorchestrer ses propres compositions dans des version très recherchées. La version finale masterisée de cette maquette a d’ailleurs été pressée à 900 exemplaires (dans un premier temps) afin d’être vendue lors des concerts et distribuée aux adhérents de l’association Rue Vaucher, association à but non lucratif créée pour promouvoir le groupe.

Le premier album du groupe « Nos jours heureux » a été enregistré au studio des Terres Neuves à Bègles, il est dans les bacs depuis le 30 mai 2009, il compte 16 titres de styles très variés, chaque membre du groupe apportant un peu sa touche personnelle.

Les influences du groupe sont forcément très diverses selon ses membres. A l’écoute on pense tout de suite aux grands frères que sont Les Ogres de Barback, La Rue Kétanou, Les Petites Bourrettes et consorts, on peut rajouter aussi un soupçon de Yann Tiersen et une grosse pincée de Manu Chao et de Mano Negra. Mais il serait plus sage de résumer les influences de Gamy par tous ces groupes de cette scène que certains qualifient d’« alternative », et qui est en fait incontournable pour beaucoup d’entre nous.

 

Cet été, Gamy enchaine les scènes, principalement en Aquitaine,  ils étaient entre autres à Montségur le 9 juillet dernier et à Luxey le 13 août pour le Festival Musicalarue.

Gamy sera prochainement en concert le samedi 19 novembre 2011, à 21:00, au Café De La Gare, 33410 Cadillac

 

Pour conclure on pourrait simplement dire que ça serait quand même vachement sympa d’aller voir ce groupe  chaleureux et plein d’entrain.